Masters de l'Université de Genève

scroll down

Le Master en
Géographie politique et culturelle

est une formation de haut niveau valorisant la spécialisation du Département de géographie dans le double domaine culturel et politique des représentations et des pouvoirs territoriaux et environnementaux. Elle envisage les situations des Suds et des Nords dans une perspective globale. Ce Master est fondé sur un large réseau de collaborations scientifiques et professionnelles à Genève, en Suisse romande et au niveau international dans les champs de l'aménagement, du développement des Nords et des Suds, et de l'information géographique.

DEUX MODULES:

  • Espace, frontière, mondialisation
  • Identité, altérité, spatialité

ORIENTATION POSSIBLE:

  • Histoire économique et sociale

Professeure ordinaire

Juliet Fall

Le Master en
Géographie politique et culturelle

est une formation de haut niveau valorisant la spécialisation du Département de géographie dans le double domaine culturel et politique des représentations et des pouvoirs territoriaux et environnementaux. Elle envisage les situations des Suds et des Nords dans une perspective globale. Ce Master est fondé sur un large réseau de collaborations scientifiques et professionnelles à Genève, en Suisse romande et au niveau international dans les champs de l'aménagement, du développement des Nords et des Suds, et de l'information géographique.

DEUX MODULES:

  • Espace, frontière, mondialisation
  • Identité, altérité, spatialité

ORIENTATION POSSIBLE:

  • Histoire économique et sociale

Le Master en Géographie politique et culturelle

3 semestres (max. 5 semestres) | 90 crédits ECTS
Tronc commun obligatoire (30 Crédits) :
Enjeux sociaux, enjeux spatiaux; histoire et épistémologie de la géographie; les méthodes en géographie, etc.
Deux modules (36 Crédits) :

Espace, frontière, mondialisation
Identité, altérité, spatialité

Mémoire de recherche ou de stage (24 Crédits)

Durée des études

1 an et demi (3 semestres)

Langue d’enseignement

Français
Bonne connaissance de l’anglais recommandée.

Conditions d’admission

Bachelor en géographie avec un parcours ayant privilégié les approches spatiales ou titre jugé équivalent dans une autre discipline moyennant la réussite d’une passerelle de 30 à 60 crédits.

Contact relatif aux études 

M. Mathieu Petite
T. +41 (0)22 379 80 07
[javascript protected email address]

Mobilité

La Faculté permet la mobilité au niveau du Master pour un semestre. La mobilité est possible dès le 2e semestre. Le nombre de crédits est limité à un maximum de 30 crédits dans la faculté d’accueil. Le mémoire ne peut faire l’objet d’aucune équivalence.

www.unige.ch/exchange

Perspectives Professionnelles

Le Master en géographie politique et culturelle conduit à de nombreuses voies, tant en Suisse qu'à l'étranger:

  • Aménagement, développement territorial et gestion de l'environnement
  • Enseignement secondaire
  • Métiers de l'international (agences de l'ONU, ONG, administration de la coopération)
  • Recherche

Inscription

Délai: 28 février 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université étrangère (30 avril 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université/haute école suisse)

www.unige.ch/immat

admissions.unige.ch

Le Master en
Sociologie

est axé sur l'analyse des sociétés modernes et des différentes structures sociales qui les composent. Il s'attache à identifier les divers problèmes qu'elles suscitent et à étudier, dans les grandes lignes, les politiques et actions sociales associées à ces infrastructures. Cette formation propose d'étudier des thèmes comme la planification économique, la gestion des problèmes sociaux et les problématiques attachées à l'identité des individus. Le cursus prépare également à l'analyse et à la gestion organisationnelle grâce à des cours orientés vers l'analyse statistique et les approches pluridisciplinaires des parcours de vie. Les compétences plus spécifiquement visées par ce Master sont l'aptitude au maniement critique des concepts et idées de la sociologie, la capacité à construire un problème et à y associer des solutions, l'aptitude à formuler les termes d'une recherche afin de la concrétiser dans une méthodologie adaptée.

MENTIONS AU CHOIX:

  • Théories et méthodes
  • Stage professionnalisant
  • Fondements des politiques sociales

Le Master en
Sociologie

est axé sur l'analyse des sociétés modernes et des différentes structures sociales qui les composent. Il s'attache à identifier les divers problèmes qu'elles suscitent et à étudier, dans les grandes lignes, les politiques et actions sociales associées à ces infrastructures. Cette formation propose d'étudier des thèmes comme la planification économique, la gestion des problèmes sociaux et les problématiques attachées à l'identité des individus. Le cursus prépare également à l'analyse et à la gestion organisationnelle grâce à des cours orientés vers l'analyse statistique et les approches pluridisciplinaires des parcours de vie. Les compétences plus spécifiquement visées par ce Master sont l'aptitude au maniement critique des concepts et idées de la sociologie, la capacité à construire un problème et à y associer des solutions, l'aptitude à formuler les termes d'une recherche afin de la concrétiser dans une méthodologie adaptée.

MENTIONS AU CHOIX:

  • Théories et méthodes
  • Stage professionnalisant
  • Fondements des politiques sociales

Le Master en Sociologie

3 semestres (max. 5 semestres) | 90 crédits ECTS
Enseignements obligatoires (42 Crédits) :
Comparaisons conceptuelles et controverses contemporaines en théorie sociologique; enseignements de méthodologie et de statistiques; ateliers de recherche, etc.
Enseignements thématiques (24 Crédits)
Mémoire ou stage (24 Crédits)

Durée des études

1 an et demi (3 semestres)

Langues d’enseignement

Français
Anglais

Conditions d’admission

Bachelor en sciences sociales, en sciences économiques ou titre jugé équivalent dans une autre discipline moyennant la réussite d’une passerelle de 30 à 60 crédits.

Contact relatif aux études 

M. Mathieu Petite
T. +41 (0)22 379 80 07
[javascript protected email address]

Mobilité

La Faculté permet la mobilité au niveau du Master pour un semestre. La mobilité est possible dès le 2e semestre. Le nombre de crédits est limité à un maximum de 30 crédits dans la faculté d’accueil. Le mémoire ne peut faire l’objet d’aucune équivalence.

www.unige.ch/exchange

Perspectives Professionnelles

Le Master en sociologie conduit à de nombreuses voies, tant en Suisse qu'à l'étranger:
  • Médias
  • Monde de la culture
  • Assurances et banques
  • Marketing et publicité
  • Administration publique
  • Programmation
  • Recherche (privée ou publique)

Inscription

Délai: 28 février 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université étrangère (30 avril 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université/haute école suisse)

www.unige.ch/immat

admissions.unige.ch

Le Master en
Science politique

est un cursus consécutif aux études de Bachelor en Sciences Politiques, dont il constitue le prolongement naturel. Il vise à parfaire la formation acquise lors du cursus de base, à développer le savoir-faire de la recherche en science politique et à préparer la suite du cursus professionnel: entrée sur le marché du travail ou poursuite de la filière académique. Ce Master offre le choix entre quatre mentions. La spécialisation se concrétise notamment par deux enseignements thématiques qui se développent sur l'ensemble de la première année et qui sont obligatoires pour les personnes qui ont choisi la mention correspondante. La réalisation d'un stage en option est également possible dans le cadre de ce cursus.

MENTIONS AU CHOIX:

  • Action publique et gouvernance multi-niveaux
  • Mobilisation et communication politiques
  • Théorie politique
  • Logiques de l'international

Le Master en
Science politique

est un cursus consécutif aux études de Bachelor en Sciences Politiques, dont il constitue le prolongement naturel. Il vise à parfaire la formation acquise lors du cursus de base, à développer le savoir-faire de la recherche en science politique et à préparer la suite du cursus professionnel: entrée sur le marché du travail ou poursuite de la filière académique. Ce Master offre le choix entre quatre mentions. La spécialisation se concrétise notamment par deux enseignements thématiques qui se développent sur l'ensemble de la première année et qui sont obligatoires pour les personnes qui ont choisi la mention correspondante. La réalisation d'un stage en option est également possible dans le cadre de ce cursus.

MENTIONS AU CHOIX:

  • Action publique et gouvernance multi-niveaux
  • Mobilisation et communication politiques
  • Théorie politique
  • Logiques de l'international

Le Master en Science politique

3 semestres (max. 5 semestres) | 90 crédits ECTS
Enseignements obligatoires (30 Crédits) :
Thématiques et méthodologiques
Enseignements à option (30 Crédits) :
Avec possibilité d'un stage
Mémoire (30 Crédits)

Durée des études

1 an et demi (3 semestres)

Langue d’enseignement

Français
Bonne connaissance de l’anglais recommandée.

Conditions d’admission

Bachelor en sciences politiques, Bachelor comprenant au moins 60 crédits en science politique ou titre jugé équivalent dans une autre discipline moyennant la réussite d’une passerelle de 60 crédits.

Contact relatif aux études 

M. Gaetan Clavien
T. +41 (0)22 379 80 05
[javascript protected email address]

Mobilité

La Faculté permet la mobilité au niveau du Master pour un semestre. La mobilité est possible dès le 2e semestre. Le nombre de crédits est limité à un maximum de 30 crédits dans la faculté d’accueil. Le mémoire ne peut faire l’objet d’aucune équivalence.

www.unige.ch/exchange

Perspectives Professionnelles

Le Master en science politique conduit à de nombreuses voies, tant en Suisse qu'à l'étranger:

  • Banque et assurance
  • Médias écrits, audio-visuels et électroniques
  • Communication, relations publiques
  • Ressources humaines
  • Administration publique au niveau fédéral, cantonal et communal
  • Organisations internationales, ONG
  • Secteur associatif
  • Recherche et enseignement universitaire

Inscription

Délai: 28 février 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université étrangère (30 avril 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université/haute école suisse)

www.unige.ch/immat

admissions.unige.ch

The Master in
innovation, human development and sustainability

is part of a University of Geneva (UNIGE) partnership with Tsinghua University (THU), China’s top university, on the United Nations Sustainable Development Goals (SDGs). This highly interdisciplinary master focuses on defining and developing concrete institutional solutions for the SDGs through hands-on, team-based and project-driven activities, in parallel with courses on the fundamentals of sustainable development in all its dimensions - human, environmental and institutional – taught by experts from UNIGE, THU and a range of Inter-Governmental Organizations (IGOs) and Non-Governmental Organisations (NGOs) in Geneva. Students will benefit from mentorship from experts in Geneva’s international organizations.

A special focus of this Master is an intercultural experience between Europe and China, and more specifically between Geneva, Beijing and Shenzhen. Courses given by experts in China provide deep insight into how the world’s largest economy is tackling major sustainable development issues. Strong involvement of scholars working with national and regional government institutions on public policy issues related to sustainable development, as well as opportunities to interact with the high-tech entrepreneurial environments in Beijing and Shenzhen, and be part of teams that conceive, design and develop practical hardware, software and policy solutions for tracking progress towards sustainable development.

THREE AVAILABLE SPECIALISATION MODULES:

  • Sustainable Human Development
  • Standards, Governance and Sustainability
  • The Future of Cities and Territories

Professeur

Bernard Debarbieux

The Master in
innovation, human development and sustainability

is part of a University of Geneva (UNIGE) partnership with Tsinghua University (THU), China’s top university, on the United Nations Sustainable Development Goals (SDGs). This highly interdisciplinary master focuses on defining and developing concrete institutional solutions for the SDGs through hands-on, team-based and project-driven activities, in parallel with courses on the fundamentals of sustainable development in all its dimensions - human, environmental and institutional – taught by experts from UNIGE, THU and a range of Inter-Governmental Organizations (IGOs) and Non-Governmental Organisations (NGOs) in Geneva. Students will benefit from mentorship from experts in Geneva’s international organizations.

A special focus of this Master is an intercultural experience between Europe and China, and more specifically between Geneva, Beijing and Shenzhen. Courses given by experts in China provide deep insight into how the world’s largest economy is tackling major sustainable development issues. Strong involvement of scholars working with national and regional government institutions on public policy issues related to sustainable development, as well as opportunities to interact with the high-tech entrepreneurial environments in Beijing and Shenzhen, and be part of teams that conceive, design and develop practical hardware, software and policy solutions for tracking progress towards sustainable development.

THREE AVAILABLE SPECIALISATION MODULES:

  • Sustainable Human Development
  • Standards, Governance and Sustainability
  • The Future of Cities and Territories

The Master in innovation, human development and sustainability

4 semesters (max 6 semesters)
120 ECTS credits
Basic courses (30 Crédits) :
Sustainable Development bootcamp in China; Sustainable Development and political agendas; Intercultural issues for sustainability; Governing through knowledge; Workshop 1: Making and Doing
Specialization (30 Crédits) :
1 workshop per module: Practice of Sustainable Human Development; Standard-Setting for Sustainable Development; Urban and regional development
Other courses: Human development, Concepts and Measures; Voluntary, consensus-based standards; Public policies and social justice in the city, etc.
1 semester in Tsinghua University (30 Crédits)
Master thesis or Internship report (30 Crédits)

Durée des études

2 years (4 semesters)

Langue d’enseignement

English

LEVEL OF FRENCH REQUIRED
General placement test for non-Francophones is not required.
www.unige.ch/frenchexam

LEVEL OF ENGLISH REQUIRED
​For non-native English speakers, a Certiticate of Proficiency in English is required.

Conditions d’admission

Bachelor degree in social and political sciences,economics, geography and environment, information technology, engineering and applied sciences and acertificate of Proficiency in English. Merit-based admission.

Contact information

Geneva School of Social Sciences
Uni Mail, 40 bd du Pont-d’Arve
1211 Genève

Academic advisor
Mr Mathieu Petite
[javascript protected email address]
 

Mobilité

Students spend the third semester of the Master in China, either in Shenzhen or in Beijing. The fourth semester (Master thesis) could take place in various institutional (internships) and geographical contexts.

Perspectives Professionnelles

Candidates will gain both theoretical understanding and practical field experience that will prepare for employment on sustainable development projects, which are increasingly strategic for both public and private sector institutions as well as in the UN, other IGOs and NGOs.

Inscription

Deadline: 28 February 2017 for all graduates of foreign universities (30 April 2017 for all graduates of Swiss universities/colleges).

www.unige.ch/enrolment | admissions.unige.ch

Videos

Présentation

Le Master en
Sciences de l'environnement (MUSE)

est offert dans le cadre de l'Institut des sciences de l'environnement (ISE) de l'Université de Genève par la Faculté des sciences, la Faculté des sciences de la société et la Faculté d'économie et de management.

Cette formation universitaire a pour vocation l'enseignement et la recherche interdisciplinaires dans les domaines très actuels et porteurs de l’environnement que sont le climat, l'énergie, l'eau, la biodiversité, l'écologie humaine, l'urbanisme et la gouvernance, ou encore la santé.

La volonté de bâtir des passerelles entre ces domaines est à la base du cursus MUSE qui propose aux candidats se destinant aux métiers de l'environnement ou à la formation approfondie une approche interdisciplinaire des sciences de l'environnement basée sur les sciences naturelles et les sciences économiques et sociales.

Au terme du MUSE, les étudiants sont capables de traiter des problèmes environnementaux dans un contexte interdisciplinaire loin de l'approche sectorielle habituelle. Cette large compréhension des disciplines des sciences naturelles et des sciences économiques et sociales impliquées dans la gestion de l'environnement est une offre unique en Suisse.

MODULES DE SPÉCIALISATION AU CHOIX:

  • Biodiversité, écosystèmes et société
  • Climat, impacts climatiques et gouvernance
  • Développement durable, urbanisation et action publique
  • Energie
  • Sciences de l'eau

www.unige.ch/muse

Professeur ordinaire

Martin Beniston

Le Master en
Sciences de l'environnement (MUSE)

est offert dans le cadre de l'Institut des sciences de l'environnement (ISE) de l'Université de Genève par la Faculté des sciences, la Faculté des sciences de la société et la Faculté d'économie et de management.

Cette formation universitaire a pour vocation l'enseignement et la recherche interdisciplinaires dans les domaines très actuels et porteurs de l’environnement que sont le climat, l'énergie, l'eau, la biodiversité, l'écologie humaine, l'urbanisme et la gouvernance, ou encore la santé.

La volonté de bâtir des passerelles entre ces domaines est à la base du cursus MUSE qui propose aux candidats se destinant aux métiers de l'environnement ou à la formation approfondie une approche interdisciplinaire des sciences de l'environnement basée sur les sciences naturelles et les sciences économiques et sociales.

Au terme du MUSE, les étudiants sont capables de traiter des problèmes environnementaux dans un contexte interdisciplinaire loin de l'approche sectorielle habituelle. Cette large compréhension des disciplines des sciences naturelles et des sciences économiques et sociales impliquées dans la gestion de l'environnement est une offre unique en Suisse.

MODULES DE SPÉCIALISATION AU CHOIX:

  • Biodiversité, écosystèmes et société
  • Climat, impacts climatiques et gouvernance
  • Développement durable, urbanisation et action publique
  • Energie
  • Sciences de l'eau

www.unige.ch/muse

Le Master en Sciences de l'environnement (MUSE)

4 semestres (max. 6 semestres) | 120 crédits ECTS

Interdisciplinarité et immersion (16 Crédits)
Fondamentaux (18 Crédits)
Méthodes (8 Crédits)
Enseignements spécialisés (27 Crédits)
Options des spécialisations ou enseignements à choix (18 Crédits)
Mémoire (33 Crédits)

Durée des études

2 ans (4 semestres)

Langue d’enseignement

Français 
Bonne connaissance de l’anglais recommandée (certains cours en anglais, possibilité de rédiger le travail de Master en anglais).

Conditions d’admission

Bachelor en sciences, sciences économiques, sciences sociales, relations internationales, médecine, droit ou titre jugé équivalent.

Les étudiants HES de disciplines en lien avec les sciences de l’environnement peuvent accéder à ce Master sous réserve d’acceptation de leur dossier et de la réussite d’un programme complémentaire équivalent au maximum à 30 crédits.

Contacts relatifs aux études

Mme Nicole Efrancey Dao
T. +41 (0)22 379 08 76
[javascript protected email address]

 

Mobilité

Il est possible d’acquérir au maximum 30 crédits en période d’échange. Les étudiants ont la possibilité de partir sur le terrain extra- muros pour réaliser leur mémoire de Master sous la direction d’un enseignant du MUSE, en lien avec des projets de recherche universitaires ou avec des OI/ONG.

www.unige.ch/exchange

Perspectives Professionnelles

Le Master en sciences de l’environnement conduit à de nombreuses voies, tant en Suisse qu'à l'étranger:
  • Aide à la décision gouvernementale: mise en oeuvre d’Agenda-21, planification urbaine, territoriale, de l'énergie et des transports
  • Consultants pour des grandes entreprises: gestion des ressources, limitation des émissions, économies d'énergie
  • Négociations internationales: post-Kyoto (2012 et au-delà), biodiversité, santé pour tous, habitat
  • Débouchés sectoriels: énergie (renouvelables, économies d'énergie, énergétique du bâtiment), laboratoires d'analyses chimiques, traitement des eaux usées, gestion du patrimoine environnemental (biodiversité, etc.), santé, risques naturels et financiers, planification urbaine, aménagement du territoire
  • Cabinets d’études et de conseil, administration, politique, journalisme scientifique, enseignement, coopération
  • Recherche fondamentale: physique, biologie, chimie, climatologie, sciences humaines et sociales

Inscription

Délai d'inscription: 30 avril 2017*
(28 février 2017 pour les candidats soumis à un visa selon les prescriptions de la Confédération)

www.unige.ch/immat

admissions.unige.ch

* Les candidats détenteurs d’un Bachelor suisse ou titre jugé équivalent qui n’ont pas pu respecter ce délai, sont invités à contacter le conseiller aux études de la Faculté des sciences et la personne responsable du Master pour étudier la possibilité d’intégrer le cursus.

Le Master en
Histoire économique internationale

constitue une formation avancée, unique en Suisse, dans cette discipline. Solidement ancrée dans l'approche et les méthodes de la discipline historique, cette formation fait une large part à l'apport des autres sciences humaines. L'objectif à atteindre est triple: offrir une formation de niveau élevé et polyvalente pour envisager une carrière dans le secteur public ou privé; préparer les diplômés à une activité de recherche avancée en histoire économique et sociale, le cas échéant à la rédaction d'une thèse de doctorat; donner à ceux qui le souhaitent la possibilité d'accéder à l'enseignement secondaire. A noter que l'orientation géographie permet d'intégrer dans le plan d'études du Master les thématiques de la géographie humaine: les problématiques frontalières, les territoires et leur aménagement, les politiques urbaines.

ORIENTATION POSSIBLE:

  • Géographie

Le Master en
Histoire économique internationale

constitue une formation avancée, unique en Suisse, dans cette discipline. Solidement ancrée dans l'approche et les méthodes de la discipline historique, cette formation fait une large part à l'apport des autres sciences humaines. L'objectif à atteindre est triple: offrir une formation de niveau élevé et polyvalente pour envisager une carrière dans le secteur public ou privé; préparer les diplômés à une activité de recherche avancée en histoire économique et sociale, le cas échéant à la rédaction d'une thèse de doctorat; donner à ceux qui le souhaitent la possibilité d'accéder à l'enseignement secondaire. A noter que l'orientation géographie permet d'intégrer dans le plan d'études du Master les thématiques de la géographie humaine: les problématiques frontalières, les territoires et leur aménagement, les politiques urbaines.

ORIENTATION POSSIBLE:

  • Géographie

Le Master en Histoire économique internationale

3 semestres (max. 5 semestres) | 90 crédits ECTS
Enseignements obligatoires (18 Crédits) :
Méthodologie et directions actuelles de la recherche en histoire
Enseignements thématiques et à option (42 Crédits)
Mémoire (30 Crédits)

Durée des études

1 an et demi (3 semestres)

Langue d’enseignement

Français
Bonne connaissance de l’anglais recommandée.

Conditions d’admission

Bachelor en histoire économique et sociale ou titre jugé équivalent dans une autre discipline moyennant la réussite d’une passerelle qui variera selon la discipline de base.

Contact relatif aux études 

M. Gaetan Clavien
T. +41 (0)22 379 80 05
[javascript protected email address]

Mobilité

La Faculté permet la mobilité au niveau du Master pour un semestre. La mobilité est possible dès le 2e semestre. Le nombre de crédits est limité à un maximum de 30 crédits dans la faculté d’accueil. Le mémoire ne peut faire l’objet d’aucune équivalence.

www.unige.ch/exchange

Perspectives Professionnelles

Le Master en histoire économique internationale conduit à de nombreuses voies, tant en Suisse qu'à l'étranger:

  • Entreprises du secteur privé, en particulier la banque et la finance
  • Administrations publiques
  • Organisations internationales et humanitaires
  • Journalisme
  • Enseignement secondaire
  • Recherche et enseignement universitaire

Inscription

Délai: 28 février 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université étrangère (30 avril 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université/haute école suisse)

www.unige.ch/immat

admissions.unige.ch

Le Master en
Management public

par son caractère interdisciplinaire et son ancrage européen et international, permet de maîtriser les principes et outils d'une gestion efficace et efficiente des organisations et des politiques publiques. Il offre une mise en perspective critique de l’actuelle remise en question du rôle de l'Etat et des diverses propositions de réforme de l'administration, de libéralisation des services publics et de privatisation des entreprises publiques. La formation offre également la possibilité d'effectuer un stage à caractère plus professionnalisant, en lieu et place du mémoire.

MENTIONS AU CHOIX:

  • Management
  • Politiques sociales
  • Communication politique
  • Europe et relations internationales

Le Master en
Management public

par son caractère interdisciplinaire et son ancrage européen et international, permet de maîtriser les principes et outils d'une gestion efficace et efficiente des organisations et des politiques publiques. Il offre une mise en perspective critique de l’actuelle remise en question du rôle de l'Etat et des diverses propositions de réforme de l'administration, de libéralisation des services publics et de privatisation des entreprises publiques. La formation offre également la possibilité d'effectuer un stage à caractère plus professionnalisant, en lieu et place du mémoire.

MENTIONS AU CHOIX:

  • Management
  • Politiques sociales
  • Communication politique
  • Europe et relations internationales

Le Master en Management public

4 semestres (max. 6 semestres) | 120 crédits ECTS
Enseignements obligatoires (60 Crédits) :
Politiques publiques comparées; finances publiques; économie publique; Comparative Political Economy; légistique; administrations publiques comparées, etc.
Mentions à choix (30 Crédits) :

Mention Management:
Contrôle de l’administration; évaluation des politiques publiques 

Mention Europe et relations internationales:
Théorie de l'intégration économique européenne; introduction au droit européen

Mention Politiques sociales:
Economie de la santé: gouvernance des régimes de sécutité sociale

Mention Communication politique:
Communication des organisations et communication de crise; communication politique: enjeux, stratégies et métiers

Mémoire ou stage (30 Crédits)

Durée des études

2 ans (4 semestres)

Langue d’enseignement

Français
Bonne connaissance de l’anglais et connaissance passive de l’allemand recommandées.

Conditions d’admission

Bachelor en sciences politiques, sociologie, économie/ gestion d’entreprise, droit ou titre jugé équivalent dans d’autres branches.

Contact relatif aux études 

M. Gaetan Clavien
T. +41 (0)22 379 80 05
[javascript protected email address]

Mobilité

La Faculté permet la mobilité au niveau du Master pour un semestre. La mobilité est possible dès le 3e semestre. Le nombre de crédits est limité à un maximum de 30 crédits dans la faculté d’accueil. Le mémoire ne peut faire l’objet d’aucune équivalence.

www.unige.ch/exchange

Perspectives Professionnelles

Le Master en management public conduit à de nombreuses voies, tant en Suisse qu'à l'étranger:
  • Administration publique aux niveaux européen, fédéral, cantonal et communal
  • Entreprises publiques
  • Organisations internationales
  • ONG dans divers secteurs
  • Secteur associatif
  • Organes de contrôle
  • Service d'appui du Parlement
  • Consultant privé
  • Médias écrits, audio-visuels et électroniques
  • Communication
  • Relations publiques
  • Ressources humaines
  • Enseignement et recherche scientifique

Inscription

Délai: 28 février 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université étrangère (30 avril 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université/haute école suisse)

www.unige.ch/immat

admissions.unige.ch

Le Master en
Journalisme et communication

est offert en partenariat avec l'Université de Neuchâtel (UNINE). L'Université de Genève dispense dans le cadre de ce Master l'orientation Information, communication et média. Le tronc commun (24 crédits) avec l'UNINE offre les cours fondamentaux du point de vue théorique en sociologie, communication, médias et journalisme. L'orientation dispensée à Genève offre une formation axée sur la communication (avec notamment un approfondissement de la communication des organisations, de la communication scientifique, de la communication politique, etc.), l'information dans le contexte du Web et des médias (information stratégique, stratégie de communication, projets Web et réseaux sociaux, traitement de l'information, Web marketing, e-réputation), les outils méthodologiques et les méthodes d'enquêtes.

Le Master a vocation à répondre aux besoins des entreprises et organisations pour recruter des étudiants souhaitant accéder aux métiers de l'information, de la communication en liaison avec l'essor des médias et nouveaux médias.

Professeur ordinaire

Patrick Badillo

Le Master en
Journalisme et communication

est offert en partenariat avec l'Université de Neuchâtel (UNINE). L'Université de Genève dispense dans le cadre de ce Master l'orientation Information, communication et média. Le tronc commun (24 crédits) avec l'UNINE offre les cours fondamentaux du point de vue théorique en sociologie, communication, médias et journalisme. L'orientation dispensée à Genève offre une formation axée sur la communication (avec notamment un approfondissement de la communication des organisations, de la communication scientifique, de la communication politique, etc.), l'information dans le contexte du Web et des médias (information stratégique, stratégie de communication, projets Web et réseaux sociaux, traitement de l'information, Web marketing, e-réputation), les outils méthodologiques et les méthodes d'enquêtes.

Le Master a vocation à répondre aux besoins des entreprises et organisations pour recruter des étudiants souhaitant accéder aux métiers de l'information, de la communication en liaison avec l'essor des médias et nouveaux médias.

Le Master en Journalisme et communication

4 semestres (max. 6 semestres) | 120 crédits ECTS
Enseignements obligatoires communs: communication et journalisme (24 Crédits) :
Médias et relations publiques; théories de la communication; déontologie et éthique de l’information; principes du journalisme
Enseignement à choix: communication, média et nouveaux médias (27 Crédits) :
Communication des organisations et communication de crise; économie des médias et connaissance des acteurs; Web marketing, e-reputation; méthodes d’enquête qualitatives
Enseignements obligatoires: mémoire et projets web (42 Crédits) :
Mémoire; stratégie de communication, projets Web et réseaux sociaux
Enseignements à choix (27 Crédits) :
Information, communication et organisations internationales; information et communication économique et financière; Community Management et réseaux sociaux; technologies numériques; journalisme international: l’Europe dans les médias; méthodes appliquées, analyse des médias et enquêtes (21 à 27
crédits)

Durée des études

2 ans (4 semestres)

Langue d’enseignement

Français

Conditions d’admission

Bachelor ou titre jugé équivalent.

Contact relatif aux études 

M. Gaetan Clavien
T. +41 (0)22 379 80 05
[javascript protected email address]

Mobilité

La Faculté permet la mobilité au niveau du Master pour un semestre. La mobilité est possible dès le 3e semestre. Le nombre de crédits est limité à un maximum de 30 crédits dans la faculté d’accueil. Le mémoire ne peut faire l’objet d’aucune équivalence.

www.unige.ch/exchange

Perspectives Professionnelles

Le Master en journalisme et communication conduit à de nombreuses voies, tant en Suisse qu'à l'étranger:

  • Métiers traditionnels de la communication
  • Métiers de la communication dans le contexte numérique (ex.: chargé de communication)
  • Métiers orientés purement Web et numérique
  • Métiers proches des médias et du journalisme, etc

Inscription

Délai: 28 février 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université étrangère (30 avril 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université/haute école suisse)

www.unige.ch/immat

admissions.unige.ch

Le Master en
Etudes genre

propose une lecture sexuée du monde social et des rapports de pouvoir qui le traversent. Les rapports sociaux de sexe constituent une dimension centrale de toute société et donc un axe de recherche incontournable pour les sciences sociales et humaines. Le Master a pour objectif de fournir aux étudiants des concepts et instruments pour comprendre et analyser les mutations actuelles du monde social dans une perspective interdisciplinaire. Cette dernière invite à utiliser des concepts partagés, à formuler des questionnements ciblés en fonction de la problématique du genre, tout en mobilisant les méthodes respectives des différentes disciplines.

Professeure associée

Marylène Lieber

Le Master en
Etudes genre

propose une lecture sexuée du monde social et des rapports de pouvoir qui le traversent. Les rapports sociaux de sexe constituent une dimension centrale de toute société et donc un axe de recherche incontournable pour les sciences sociales et humaines. Le Master a pour objectif de fournir aux étudiants des concepts et instruments pour comprendre et analyser les mutations actuelles du monde social dans une perspective interdisciplinaire. Cette dernière invite à utiliser des concepts partagés, à formuler des questionnements ciblés en fonction de la problématique du genre, tout en mobilisant les méthodes respectives des différentes disciplines.

Le Master en Etudes genre

3 semestres (max. 5 semestres) | 90 crédits ECTS
Enseignements obligatoires (30 Crédits) :
Genre et histoire; sociologie du genre; méthodologie; marché du travail; géographie du genre, actualités du genre, etc.
Enseignements au choix et à option (30 Crédits) :
Sociologie des problèmes publics; Postcolonial Studies; genre, corps, sciences et biomédecine; migrations transnationales et rapports sociaux de sexe, de race et de classe, etc.
Mémoire (30 Crédits)

Durée des études

1 an et demi (3 semestres)

Langue d’enseignement

Français
Bonne connaissance de l'anglais recommandée

Conditions d’admission

Bachelor en sciences sociales, en lettres sur préavis du comité scientifique ou titre jugé équivalent, dans d’autres branches, moyennant un programme complémentaire défini par le comité scientifique.

Contact relatif aux études 

M. Mathieu Petite
T. +41 (0)22 379 80 07
[javascript protected email address]

Mobilité

La Faculté permet la mobilité au niveau du Master pour un semestre. La mobilité est possible dès le 2e semestre. Le nombre de crédits est limité à un maximum de 30 crédits dans la faculté d’accueil. Le mémoire ne peut faire l’objet d’aucune équivalence.

www.unige.ch/exchange

Perspectives Professionnelles

Le Master en études genre conduit à de nombreuses voies, tant en Suisse qu'à l'étranger:
  • Recherche et enseignement
  • Politiques publiques de l'égalité
  • Ressources humaines en entreprise
  • Formation et orientation professionnelles
  • Journalisme et édition
  • Gestion de projets liés à la promotion de l'égalité dans les entreprises
  • ONG
  • Associations
  • Administrations

Inscription

Délai: 28 février 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université étrangère (30 avril 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université/haute école suisse)

www.unige.ch/immat

admissions.unige.ch/kayako

Le Master en
Socioéconomie

offre la possibilité d’acquérir une connaissance approfondie des concepts et des outils permettant d’analyser de manière critique les interactions entre société et économie, tant au niveau des structures que des processus, et ce afin d’oeuvrer à leur optimisation. Les étudiants peuvent se spécialiser dans les enjeux sociaux et spatiaux, les questions de développement et d’inégalités nord-sud, les études de population, les politiques sociales, les inégalités sur le marché du travail ou encore les perspectives de genre. Le Master est orienté vers le passage des théories à la pratique, par la recherche (mémoire) ou par une valorisation concrète des savoirs à la frontière entre études et vie active (stage).

ORIENTATION POSSIBLE:

  • Démographie

Professeur ordinaire

Michel Oris

Le Master en
Socioéconomie

offre la possibilité d’acquérir une connaissance approfondie des concepts et des outils permettant d’analyser de manière critique les interactions entre société et économie, tant au niveau des structures que des processus, et ce afin d’oeuvrer à leur optimisation. Les étudiants peuvent se spécialiser dans les enjeux sociaux et spatiaux, les questions de développement et d’inégalités nord-sud, les études de population, les politiques sociales, les inégalités sur le marché du travail ou encore les perspectives de genre. Le Master est orienté vers le passage des théories à la pratique, par la recherche (mémoire) ou par une valorisation concrète des savoirs à la frontière entre études et vie active (stage).

ORIENTATION POSSIBLE:

  • Démographie

Le Master en Socioéconomie

3 semestres (max. 5 semestres) | 90 crédits ECTS
Enseignements obligatoires (33 Crédits) :
Enjeux économiques de la globalisation; analyse démographique; développement humain; pauvreté et inégalité; méthodologie de la recherche; socioéconomie des politiques sociales, etc.
Enseignements au choix et options libres (30 Crédits) :
Enjeux sociaux et spatiaux; socioéconomie des inégalités; sciences sociales et genre; migrations et développement, etc.
Mémoire ou stage (27 Crédits)

Durée des études

1 an et demi (3 semestres)

Langue d’enseignement

Français
Bonne connaissance de l’anglais recommandée.

Conditions d’admission

Bachelor en sciences sociales, en sciences économiques ou titre jugé équivalent, dans d’autres branches, moyennant la réussite d’une passerelle de 6 à 30 crédits.

Contact relatif aux études 

M. Mathieu Petite
T. +41 (0)22 379 80 07
[javascript protected email address]

Mobilité

La Faculté permet la mobilité au niveau du Master pour un semestre. La mobilité est possible dès le 2e semestre. Le nombre de crédits est limité à un maximum de 30 crédits dans la faculté d’accueil. Le mémoire et le rapport de stage ne peuvent faire l’objet d’aucune équivalence. 

www.unige.ch/exchange

Perspectives Professionnelles

Le Master en socioéconomie conduit à de nombreuses voies, tant en Suisse qu'à l'étranger:

  • Administrations et institutions locales, nationales ou internationales
  • ONG et, plus généralement, le monde associatif de l'économie sociale et solidaire
  • Secteur privé: responsabilités sociales, responsabilités environnementales et dimensions interculturelles
  • Enseignement secondaire

Inscription

Délai: 28 février 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université étrangère (30 avril 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université/haute école suisse)

www.unige.ch/immat

admissions.unige.ch

Le Master en
Standardisation, régulation sociale et développement durable

forme les gestionnaires de durabilité de demain pour les secteurs privé et public. Il est éminemment interdisciplinaire et implique trois disciplines: la sociologie, le management et les sciences économiques. Les enseignements proposés sont assurés en majorité par les professeurs de la Faculté, par des enseignants externes qui travaillent dans différentes organisations à Genève et des enseignants désignés par l'ISO avec l'accord du Comité scientifique. Le plan d'études se divise en 4 blocs. Le premier, le plus important, se compose de cours obligatoires. Le deuxième aborde les actions liées à l'établissement de normes et leurs conséquences. Le troisième permet aux étudiants de suivre des cours à choix parmi les plans d'études des Masters en sciences de l'environnement, de l'Institut des hautes études internationales et du développement, qui élargissent et renforcent la formation des étudiants. Le quatrième est consacré au stage pratique et au mémoire.

Le Master en
Standardisation, régulation sociale et développement durable

forme les gestionnaires de durabilité de demain pour les secteurs privé et public. Il est éminemment interdisciplinaire et implique trois disciplines: la sociologie, le management et les sciences économiques. Les enseignements proposés sont assurés en majorité par les professeurs de la Faculté, par des enseignants externes qui travaillent dans différentes organisations à Genève et des enseignants désignés par l'ISO avec l'accord du Comité scientifique. Le plan d'études se divise en 4 blocs. Le premier, le plus important, se compose de cours obligatoires. Le deuxième aborde les actions liées à l'établissement de normes et leurs conséquences. Le troisième permet aux étudiants de suivre des cours à choix parmi les plans d'études des Masters en sciences de l'environnement, de l'Institut des hautes études internationales et du développement, qui élargissent et renforcent la formation des étudiants. Le quatrième est consacré au stage pratique et au mémoire.

Le Master en Standardisation, régulation sociale et développement durable

3 semestres (max. 5 semestres) | 90 crédits ECTS
Enseignements obligatoires (57 Crédits) :
Environmental Policy and Economics; Global Health; Governance and Public Policy; Corporate Citizenship; Governance of Global Supply chains; Voluntary Consensus Based Standards; Labour Market Policy; Organizational Behavior; Quantitative Methods; Development; The socioeconomics of Globalization; Conformity Assessment; Management Systems for Sustainibility; Strategic Planning of Sustainable Business, etc.
Enseignements à option (15 Crédits)
Mémoire ou stage (18 Crédits)

Durée des études

1 an et demi (3 semestres)

Langue d’enseignement

Anglais

Conditions d’admission

Bachelor en sciences sociales ou titre jugé équivalent, ainsi que des scores suffisants au GMAT ou GRE et le Proficiency en anglais.
Admission sur dossier.

Contact relatif aux études

M. Mathieu Petite
T. +41 (0)22 379 80 07
[javascript protected email address]

Mobilité

La Faculté permet la mobilité au niveau du Master pour un semestre. La mobilité est possible dès le 2e semestre. Le nombre de crédits est limité à un maximum de 30 crédits dans la faculté d’accueil. Le mémoire ne peut faire l’objet d’aucune équivalence.

www.unige.ch/exchange

Perspectives Professionnelles

A l'issue de leur formation, les étudiants s'orientent vers tous les secteurs professionnels, tant en Suisse qu'à l'étranger. A Genève, compte tenu des spécificités de l'économie locale, les débouchés les plus représentés se trouvent dans les banques et les sociétés financières, les fiduciaires et les sociétés de conseil, les assurances, les entreprises industrielles locales et internationales, les sociétés liées au commerce international (négoce des matières premières, distribution des produits, etc.), les organisations internationales ou mondiales (CICR, HCR, OMC, etc.) ou encore l'administration publique.

Inscription

Délai: 28 février 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université étrangère (30 avril 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université/haute école suisse)

www.unige.ch/immat

admissions.unige.ch

Le Master en
Développement territorial

propose une formation poussée dans le domaine de l'aménagement du territoire, de l'urbanisme et du paysage, tant au Nord qu'au Sud. Privilégiant un rapport étroit avec la pratique (ateliers de projet, stages), il permet aux étudiants de développer des compétences de premier plan tant du point de vue de l'établissement de diagnostics territoriaux que de la conception, de la projetation, de la planification territoriale ou de la coordination de la fabrique urbaine. Il offre également aux étudiants la possibilité d'acquérir une bonne maîtrise des outils techniques, juridiques et pratiques mobilisés au quotidien par les professionnels en activité. 

La dimension critique de l'activité n'est pas négligée; si les étudiants sont appelés à maîtriser un certain nombre de techniques et d'outils, ils doivent aussi être capables de développer une approche réflexive du territoire, leur permettant de mieux anticiper les problèmes contemporains et futurs pour proposer des solutions innovantes.

ORIENTATIONS AU CHOIX:

  • Aménagement du territoire et urbanisme
  • Architecture du paysage
  • Développement territorial des Suds
  • Information géographique

OBJECTIFS:

Le Master en développement territorial offre un cursus complet dans les domaines liés au territoire, à la ville et au paysage. Il s'appuie sur une pédagogie par ateliers qui valorise les méthodes et outils propres aux métiers du territoire (diagnostic, projet, dessin, représentation cartographique, maquette, etc.).

Il a pour objectif d'offrir une formation initiale approfondie et professionnalisante.

 

Professeur ordinaire

Bernard Debarbieux

Le Master en
Développement territorial

propose une formation poussée dans le domaine de l'aménagement du territoire, de l'urbanisme et du paysage, tant au Nord qu'au Sud. Privilégiant un rapport étroit avec la pratique (ateliers de projet, stages), il permet aux étudiants de développer des compétences de premier plan tant du point de vue de l'établissement de diagnostics territoriaux que de la conception, de la projetation, de la planification territoriale ou de la coordination de la fabrique urbaine. Il offre également aux étudiants la possibilité d'acquérir une bonne maîtrise des outils techniques, juridiques et pratiques mobilisés au quotidien par les professionnels en activité. 

La dimension critique de l'activité n'est pas négligée; si les étudiants sont appelés à maîtriser un certain nombre de techniques et d'outils, ils doivent aussi être capables de développer une approche réflexive du territoire, leur permettant de mieux anticiper les problèmes contemporains et futurs pour proposer des solutions innovantes.

ORIENTATIONS AU CHOIX:

  • Aménagement du territoire et urbanisme
  • Architecture du paysage
  • Développement territorial des Suds
  • Information géographique

OBJECTIFS:

Le Master en développement territorial offre un cursus complet dans les domaines liés au territoire, à la ville et au paysage. Il s'appuie sur une pédagogie par ateliers qui valorise les méthodes et outils propres aux métiers du territoire (diagnostic, projet, dessin, représentation cartographique, maquette, etc.).

Il a pour objectif d'offrir une formation initiale approfondie et professionnalisante.

 

Le Master en Développement territorial

4 semestres (max. 6 semestres) | 120 crédits ECTS
Enseignements obligatoires (40 Crédits)
Enseignements de spécialisation (26 Crédits)
Trois ateliers de recherche de projet (30 Crédits)
Mémoire (24 Crédits)

Durée des études

2 ans (4 semestres)

Langue d’enseignement

Français
Certains cours sont donnés en anglais

Conditions d’admission

Bachelor en géographie, architecture, architecture du paysage, environnement, droit, science politique, sociologie, histoire, anthropologie, ethnologie ou titre jugé équivalent.
Admission sur dossier.
Les étudiants HES de disciplines en lien avec l’aménagement du territoire peuvent accéder à ce Master sous réserve d’acceptation de leur dossier et du suivi d’un programme complémentaire de co-requis (entre 10 et 30 crédits).

Contact relatif aux études

Mme Nicole Efrancey Dao
T. +41 (0)22 379 08 76
[javascript protected email address]

Mobilité

La Faculté permet la mobilité au niveau du Master pour un semestre. La mobilité est possible dès le 2e semestre. Le nombre de crédits est limité à un maximum de 30 crédits dans la faculté d’accueil. Le mémoire ne peut faire l’objet d’aucune équivalence.

www.unige.ch/exchange

Perspectives Professionnelles

Le Master en développement territorial forme les étudiants aux métiers de l'aménagement, de l'urbanisme, du développement territorial, de l'architecture du paysage et de la gestion de l'environnement. Ces métiers peuvent être exercés dans des contextes variés: bureaux d'étude, services cantonaux ou municipaux de l'aménagement, collectivités locales, parcs naturels régionaux, organismes de coopération, agences de recherche, etc.

Inscription

Délai: 28 février 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université étrangère (30 avril 2017 pour tous les étudiants gradués d’une université/haute école suisse)

www.unige.ch/immat

admissions.unige.ch